ANAHATA ☞ Grande Rue

DOJO ☞ Rue du Collège


01600 Reyrieux
svkc@icloud.com

Tel: 06 86 35 37 51

Adresse  postale :

Bp 319 - 01603 Trévoux Cedex

  • Facebook App Icon
  • YouTube App Icon

© SVKC - Proudly created with Wix.com

Le SVKC en quelques lignes...

Arrivé en 1993 sur la commune de Reyrieux, Jean-Marc Rigaudie figure bien connue des "tatamis Lyonnais", est vite sollicité par la MJC de Reyrieux afin de redynamiser sa section karaté. Dans la foulée, c'est la MJC de Thoissey qui le contacte pour en créer une. En parallèle, en cherchant à créer son club dans le Rhône proche de Villefranche-Sur-Saône, la mairie lui propose d'animer les cours de karaté au sein de la maison de quartier à Béligny, et il ouvre une section à Anse. En accord avec ces différentes entités il rasemble les pratiquants sous une même appellation affiliée à la Fédération Française de Karaté : le Saône Vallée Karaté Do.

 

En 2000, à la demande de la MJC et de la mairie de Reyrieux la section Karaté devient indépendante. Jean-Marc Rigaudie en profite pour renomer l'association en Saône Vallée Karaté Club et ne s'occupe plus que de celle-ci. Il ouvre deux autres sections : une de Body Karaté et une autre de Karaté artistique. C'est avec cette dernière qu'il intègre divers spectacles son et lumière de la région.

 

En 2003, il ouvre une section Séniors (plus de 60 ans). L'idée est de permettre à cette catégorie de personnes de pratiquer un sport favorisant la réappropriation du corps et donc de reprendre confiance en soit. Le tout dans une ambiance conviviale permettant de développer une vie sociale, pour des gens souvent isolés. En 2010, 7 personnes (4 femmes et 3 hommes) âgés de 70 à 81 ans pour le couple doyen (Lucien et Marthe) qui n'avaient pour la pluspart jamais pratiqué de sport durant leur vie ou qui n'en avait plus fait depuis de nombreuses années, présentent avec brio leur ceinture NOIRE devant un jury officiel (FFKAMA).

 

2010 est aussi l'année de la création d'une section de QI GONG.

 

En 2013, le club prend une nouvelle direction et change de nom pour devenir le Saône Vallée Ki Club, "KI" signifiant "Energie" en japonais. Ce nom correspondant mieux à l'enseignement pluridisciplinaire dispensé par le professeur du SVKC. 

En 2018, la section des SENIORS à l'honneur sur M6 : LA FRANCE A UN INCROYABLE TALENT. Yvonne, Odette, Yvan, Emile, Daniel 1 et Daniel 2, emmener par Jean-Marc et Ana, font frissonner la FRANCE.

En 2019, pour permettre aux pratiquants de Qi Gong d'évoluer dans une ambiance plus propice à l'écoute de soi et d'atteindre l'équilibre corps et esprit.  Jean-Marc intègre l'espace ANAHATA dans lequel il dispense les cours dès 7h le lundi matin, pour la premier cours de la semaine.

Karaté

 

Les cours dispensés au Saône Vallée Karaté Club sont résolument "moderne". Ils permettent ;

chez l'enfant d'acquérir des capacités tel que maitrise du schéma corporel, spontanéité, explosivité dans une ambiance dynamique adaptée au développement physchomoteur et favorisant le gout de l'effort.

chez l'adulte un sport favorisant le dépassement de soi

Pour les seniors, réappropriation du corps pour retrouver confiance et sérénité.



Self Défense Training

 

Les arts martiaux permettent d'acquérir une maitrise de soi et des notions d'auto-défense mais, à l'état pur, ces arts ne permettent pas une totale maitrise des situations réelles et concrètes.

Suite à de nombreuses demandes de femmes, une section de self défense a été créée afin de leur appendre des gestes simples et efficaces et des reflexes musculaires pour prévenir des situations de conflits. Cette pratique étant complémentaire à celle des arts martiaux, les cours de self défense se sont ouverts à tous, pratiquants ou non et de tout âges. La condition physique étant une composante essentielle, les cours sont axés  sur explosivité musculaire et la vitesse d'éxécution des mouvements. Il sagit donc d'une pratique multi-carte associant le corps et l'esprit dnas un ensemble dynamique et percutant.

Qi-gong

 

Il est communément admis que le Qi GONG serait né en Chine il y a 5000

ans et aurait évolué sous l’influence de différents courants philosophiques.

Les techniques destinées à cultiver l’esprit et à préserver la santé pour

prolonger la vie sont donc apparues à une époque très reculée de l’histoire

chinoise.

En 1973, dans la province du Hunan, un texte accompagné de figurines

peintes sur soie daté de 168 av. J.C. a été découvert dans le tombeau de Ma

Wang Diu et montre des exercices pratiqués par des hommes et des femmes

de tous âges accompagnés d’explications sur la respiration. Le Dao Yin

« conduire l’énergie en l’harmonisant) est le premier terme désignant cette

gymnastique énergétique chinoise.

Si en Chine ces techniques sont depuis longtemps introduites dans le milieu

hospitalier pour ces bienfaits reconnus en terme d’outil thérapeutique.

Elles le sont aussi pour la préparation physique et psychique des sportifs du

haut niveau au sein des fédérations chinoises.

En occident et plus particulièrement en France ce n’est qu’a partir des

années 1980 que le Qi Gong va connaître un développement significatif

répondant à un besoin d’harmonie corps et esprit.

Aujourd’hui il commence à être introduit dans le milieu médical en centre

hospitalier.

Il est de plus en plus répandu dans le milieu sportif pour l’amélioration des

performances des athlètes.

Pour le grand public, il est souvent connu sous d’autres appellations telle

que GDS, PILATE etc., dont elles s’inspirent.

En résumé c’est une excellente gymnastique qui renforce le tonus de la

masse musculaire. Améliore la souplesse tendineuse en protégeant les

articulations. Et ces mouvements liés à une respiration profonde agit sur le

bon fonctionnement des organes et viscères. Pratiquée dans une ambiance

propice à l’écoute de soi (méditation). Elle permet un équilibre parfait corps

et esprit gage de santé, force et longévité.